Les chevaux, plus qu'une passion !!

Un forum pour venir parler de votre passion, les chevaux. Qu'ils soient de loisirs, de compétition ...Venez nombreux.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'étalon noir

Aller en bas 
AuteurMessage
Khérinos
Nouveau cavalier
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: L'étalon noir   Jeu 17 Juil - 23:10

Le jeune Alexander Alec Ramsey (Kelly Reno) rentre chez lui, après un voyage avec son père. Ils sont tous deux à bord du Drake. Monsieur Ramsey offre à Alec une étrange statuette représentant un cheval stylisé que le jeune garçon aux taches de rousseurs admirera avant de se coucher, tous les soirs, comme un objet fabuleux.



Le Drake fait escale dans le port dʼAden et là, Alec assiste avec émoi à une scène extraordinaire. Sur le quai se déchaîne un splendide étalon noir, noir comme la nuit. Entouré de plusieurs bédouins, qui nʼont de cesse que de tenter de le maîtriser pour le faire embarquer à bord du navire, fouetté, les yeux bandés, lʼétalon hurle de colère. Ses hennissements sont horribles et emplissent le quai humide en émoi. Alec est fasciné, pétrifié.
Lʼétalon, après une âpre bataille, finit par être enfermé dans un box de fortune où, furieux, il ne cessera de hennir et de cogner contre les parois de métal.

Rappelez-vous, vous aussi, lʼémotion que vous avez ressenti en entendant les cris de lʼétalon noir, ces hurlements dʼétalon fou de colère et de peur. Votre gorge sʼest sans doute serrée et vos yeux vous ont brûlé, non ? Coppola a reussi le tour de maître de faire croire que ce cheval était réèlement battu comme plâtre, fou de peur et de colère et dangeureux, mais surtout, quʼil était un animal extraordinnaire, presque un demi-dieu...
Alec, coûte que coûte et malgré la garde vigilante des bédouins, va rendre visite au cheval à chaque fois quʼil le peut. Il tentera de lʼamadouer en lui offrant du sucre posé sur le rebord de la petite lucarne du box. En vain... Lʼanimal est trop sauvage.

Le drame eut lieu la nuit. Une tempête, une avarie et le Drake, en perdition, coule. La panique à bord est générale et Alec est séparé de son père. Cʼest alors quʼil pense au cheval enfermé qui déchire lʼair de cris furieux et il court pour lui ouvrir la porte. Il se retrouve nez à nez avec lʼétalon noir. Celui-ci, après une courte hésitation, sʼenvole par dessus la rembarde du pont pour sauter dans la mer en furie. Alec hurle, désemparé et est lui aussi précipité dans les flots sombres. Tout près de lui, il voit lʼétalon noir et il comprend obscurement que cet animal magnifique est son seul salut, son unique espoir de survivre. Il nʼhésite pas une seconde et attache solidement la longe, que le cheval traîne derriere lui, autour de sa taille et sʼévanouit.
Cʼest le contact dur avec le sable qui le réveillera, alors quʼil se fait traîner sur une plage par lʼétalon noir. Alec coupe la corde à temps et regarde sʼenfuir lʼanimal qui lui a, malgré lui, sauvé la vie.
En tuant un serpent qui aurait pu le mordre, le cheval évitera une fois de plus la mort à Alec et scellera le destin des deux êtres. Une amitié extraordinnaire va naître au fil des jours entre le jeune garçon et lʼétalon dʼArabie, nauvragés sur une île perdue quelque part dans lʼocéan.



Les scènes sont sublimes, émouvantes, presque magiques. Les dialogues inexistants renforcent le sentiments de communication
télépathique entre le garçon et le cheval. On entend que les clappements de langue et les doux bruits de bouche dʼAlec, le souffle de lʼétalon noir, le ressac des vagues... On rêve que cela dure toujours mais la civilisation rattrape lʼaventure “Robinsonesque” lorsque un bateau croise dans les abords de lʼîle. Alec se fait repérer et les hommes du bateau viennent le secourir. Ils sont totalement étourdis lorsque, surgissant sur la plage au grand galop, celui quʼAlec a nommé Black se jette dans les vagues à la suite de la chaloupe. Nous aussi car la scène est fantastique, le cheval est remonté tant bien que mal à bord du bateau à lʼaide dʼun palan et les deux nouveaux et étranges amis sont ramenés en Amérique où leur aventure fera frissonner le pays tout entier.

Alec fait la connaissance dʼun vieux jockey, Henry Dailey, incarné par Mickey Rooney, qui lui enseignera les secrets de son exaltant métier. Le vieil homme est persuadé, tout subjugué quʼil est par le magnifique Black, que le couple étrange Alec-Black peut devenir le champion des champs de courses du pays. En secret et rapidement, Henry, qui se prend dʼaffection pour le jeune garçon, entraîne le couple jusquʼà son inscription surprise dans une course fantastique où il sera opposé aux deux plus fameux pur-sang dʼAmérique : Cyclone et Sun Raider.
La suite, on la connait et on ne se lasse pas de revisionner ce film aussi magnifique quʼémouvant.



Cʼest en 1979 que sort lʼadaptation au cinéma de LʼETALON NOIR qui réjouit tous les amoureux de la série de romans de Walter Farley, et le film sʼavère être une totale réussite. Produit par Francis Ford Coppola, il bénéficie dʼimages somptueuses, dʼune bande son très reussie et dʼun casting irréprochable.
Le film lui-même fait lʼobjet dʼune suite en 1983 : LE RETOUR DE LʼETALON NOIR (ressortie au cinéma le 3 avril 2002). Cette fois, le jeune héros suit son compagnon jusque dans le désert marocain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mutty34
Nouveau cavalier
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: L'étalon noir   Ven 18 Juil - 15:08

j'adore ce film !!! mais il est triste !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céline
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 36
Localisation : Ardennes Belge
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: L'étalon noir   Sam 19 Juil - 10:23

C'est pour moi une référence en ce qui concerne les films sur les chevaux, il est simplement sublime !!!

_________________
Venez visiter mon site :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevalpassion.forumchti.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'étalon noir   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'étalon noir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chevaux, plus qu'une passion !! :: Documents :: Le cheval et le cinéma.-
Sauter vers: